Je suis poésie
Bienvenue sur Je suis poésie.
N'oubliez pas de vous présenter et de mettre un avatar avant de poster vos textes.
Merci à vous !

Ici-bas

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Ici-bas

Message par lasirene le Sam 14 Mar - 8:53





Lumière sombre, ocre incrusté dans les lambeaux d'un mur ;

Pans d'âmes laissés en friche
A l'insondable,
Une croix déjà disparue pour se souvenir
De la foi.
Idole iconoclaste, idole décharnée, déchue et déchirée.
Indistincte à celui qui ne la voit plus,
Elle est l'éclat absent d'une disparition,
Un emblème en vacuité,
Un symbole en déshérence,
A jamais abstenue.

Tu mets l'impensable au seuil de la pensée,
L'or lustral au diapason des ombres,
Le balbutiement d'une aurore à la merci des grandes misères,
Le sommeil aux paupières de la piété,

A jamais disparue, ton songe figé est voué à l'absence.
avatar
lasirene

Messages : 56
Date d'inscription : 26/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ici-bas

Message par antoine38 le Sam 14 Mar - 9:53

La peur de disparaître engendre quelques fois la foi et
de très minces illusions.

Amitiés

antoine38

Messages : 25
Date d'inscription : 23/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ici-bas

Message par lasirene le Sam 14 Mar - 13:43

Oui, tout meurt et disparait, les croix comme les hommes. Merci Antoine
avatar
lasirene

Messages : 56
Date d'inscription : 26/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ici-bas

Message par Invité le Mar 17 Mar - 19:22

nous sommes peu enclins à ouvrir à ' l'impensable au seuil de la pensée', et pourtant, il a sûrement de merveilleuses choses à dire, et nous avons très probablement de très nombreuses choses à entendre, vraies et pures, mais je m'égare, je crois.
merci d'ici-bas

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ici-bas

Message par lasirene le Mer 18 Mar - 6:43

Merci pour ton commentaire Egfrild
avatar
lasirene

Messages : 56
Date d'inscription : 26/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ici-bas

Message par ULALUME le Mar 12 Mai - 21:56

Dommage que (toutes) les croix n'aient pas comme les arbres des racines. Mais d'eux la scie électrique a raison, la déforestation suit son cours. L'ombre de la croix occupe l'esprit, le bois en est insaisissable. Tellement difficiles à définir la foi et l'amour s'épousent pour nous convaincre de leur réalité ailleurs.
Un texte qui illustre notre regret de la transcendance.

ULALUME

Messages : 55
Date d'inscription : 17/02/2015
Localisation : PARIS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ici-bas

Message par Joël Gissy le Mer 13 Mai - 8:36

La banalisation d'un symbole puissant ou d'un objet singulier... C'est assez représentatif de la modernité. Cela me fait repenser à Carl Gustav Jung : la différence entre parler d'un lion et se retrouver nez à nez avec lui. Un poème qui exprime profondément son époque !
avatar
Joël Gissy

Messages : 47
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 36
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur http://joelgissypoesie.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ici-bas

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum