Je suis poésie
Bienvenue sur Je suis poésie.
N'oubliez pas de vous présenter et de mettre un avatar avant de poster vos textes.
Merci à vous !

L'ENFANCE DU CREPUSCULE

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'ENFANCE DU CREPUSCULE

Message par orange douce le Dim 17 Mai - 23:40

Les mouchoirs en sursis tortillent de l’oreiller
Je cherche des mots à barbouiller sur le visage de l’ombre
Ma sultane endiablée de percussions salines
rumine la nuit

Tu souris
comme le premier nom prononcé après l’oubli

Une seconde par défi
prend le temps de poser ses doigts frêles
dans la chair du hasard


Boire est le talent fougue d’une langue de l’infini
Je le sais depuis que j’ai sucé les vignes de ta main
Alors je me souviens
comme si hier était le fils de demain
de ce long cri qui saigne
du souffle du satin
au matin de minuit

Minuit bouillonnait de nos jeux
Minuit était un dieu qui avait l’air d’avoir l’heure
et l’art d’avoir la tête ailleurs
savoir être là en se posant à peine
sans peser de ses ailes
sur le corps du délire
ensemble…
c’était l’enfance de la rivière
sous la prière d’un clapotis

J’écrivais une lettre ouverte aux veines du ciel
sur la bouche mordue de nos éclaboussures
Les dentelles de la nuit esquissaient
la loi exquise de l’agonie

Je lisais dans la toile,
le beau à en crever
décodant le collage des images griffées
la rétine impulsive du désir de se voir
dans l’autre voir,
l’autre tout vu

J’en humais de l’humain, la texture amoureuse
et lavait dans la boue la crinière des orages
tes incessants voyages dans les hanches du rire

Je tissais chaque indice d’un bleu baigné de sèves
l'hématome d'un rêve dans le cou de la joie

J’accrochais à ta voix la déchirure du vent
pour que demain claque des dents
l’enfance du crépuscule

Une envie de carton pâtes de fruits
guette le paradis
de ta vie dans la mienne
Quand le vice déversa son or ici-bas
dans tout ce qui tremble
et ne craint plus,
amour
que la lame d'être en vie

orange douce

Messages : 28
Date d'inscription : 12/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ENFANCE DU CREPUSCULE

Message par lasirene le Lun 18 Mai - 7:21

Un beau texte très inspiré sensuel et délicat
avatar
lasirene

Messages : 56
Date d'inscription : 26/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ENFANCE DU CREPUSCULE

Message par Brindille2 le Mar 19 Mai - 18:21

Magnifique ! je veux le lire encore ....

Brindille2

Messages : 38
Date d'inscription : 01/02/2015
Localisation : Sud

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ENFANCE DU CREPUSCULE

Message par ULALUME le Dim 24 Mai - 15:00

Beaucoup de ferveur dans ce poème. On ne s'y ennuie pas. Presque à chaque vers une belle surprise. Oui, il faut le relire et le rerelire pour n'en rien perdre.

ULALUME

Messages : 55
Date d'inscription : 17/02/2015
Localisation : PARIS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ENFANCE DU CREPUSCULE

Message par un certain chanteur le Jeu 28 Mai - 17:12

Voilà ce que j'appelle poésie : des images de mots , surprenantes et définissant comme par un retournement sur elles-mêmes des états de notre vécu !  Vous n'avez pas perdu cette veine originale Orange Douce qui vous caractérise ! J'aime beaucoup ce poème !

un certain chanteur
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ENFANCE DU CREPUSCULE

Message par Raoul des bois le Dim 31 Mai - 10:28

J'adore la trouvaille : "carton pâtes de fruits" (et tout les décors changent), entre autres...
Un cosmos à toi toute seule.
avatar
Raoul des bois

Messages : 51
Date d'inscription : 15/02/2015
Localisation : 93450

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ENFANCE DU CREPUSCULE

Message par orange douce le Mar 2 Juin - 9:42

lasirene a écrit:Un beau texte très inspiré sensuel et délicat
merci la sirène, tout ce qui nous inspire nous fait plus vivant

Brindille
merci pour cet enthousiasme!

ULALUME
heureuse de ce qui attise le lecteur, (on ne sait jamais ce qu'on écrit,,,et ce qui nous lie)

un certain chanteur
ce qui est certain ici c'est mon plaisir à retrouver tes mots délicatement posés sur la tablée poesie

Raoul de Bois
un connoisseur dans ma tanière, prenez place et installez vous, j'ai fait feu de tout bois

orange douce

Messages : 28
Date d'inscription : 12/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ENFANCE DU CREPUSCULE

Message par Romantimide le Mar 2 Juin - 10:49

Merci pour ce texte. Emouvant, beau, il y a cette accélération
des émotions, c'est grisant.
avatar
Romantimide

Messages : 53
Date d'inscription : 30/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ENFANCE DU CREPUSCULE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum