Je suis poésie
Bienvenue sur Je suis poésie.
N'oubliez pas de vous présenter et de mettre un avatar avant de poster vos textes.
Merci à vous !

Ta toison-corolle

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ta toison-corolle

Message par rivière le Mer 18 Nov - 9:04

Ta toison-corolle

La lune éclairait ta couche,
tandis que les éclairs sillonnaient
les cieux de juillet,
et tu frissonnais de terreur,

notre borde* craquait parfois
dans
ce paysage de trépas
par-delà les bocages.

Ton peignoir de soie gisait à même le sol,
ta chair pastel aux fines attaches luisait
dans ce vacarme, et ta crinière noire
serpentait autour de ton cou de porcelaine.

Tes bras se tendaient vers l’infini,
avides de calme et d’affection.
Tu venais d’avoir seize ans ma cousine et
ton cœur s’éveillait au règne des fleurs.

Piaffant de désir et de découvertes,
-je n’avais que ton âge, mon ange de douceur- !
je quittai mon lit et me glissai,
dénudée, à tes côtés.

J’entremêlai mes jambes aux tiennes,
mes mains découvrirent tes seins,
ta toison-corolle aux odeurs enivrantes
s’ouvrit sous mes doigts attendris,

ton bouton de rose
s’abreuva
à
la langueur des nuages,

tes soupirs nous bercèrent,
ta splendeur s’éveilla,
tu devins sauvage,
indomptable, puis câline,

et tétons contre tétons,
vulve contre vulve,
nous nous aimâmes
jusqu’aux confins du matin.  

borde* : terme du dialecte manceau désignant une petite maison.

Sophie 839

rivière

Messages : 22
Date d'inscription : 01/11/2015
Age : 20
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum