Je suis poésie
Bienvenue sur Je suis poésie.
N'oubliez pas de vous présenter et de mettre un avatar avant de poster vos textes.
Merci à vous !

....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

....

Message par Pierre Luren le Lun 7 Nov - 16:59

Un jour dans la rue j’ai vu
d’abord une très jeune femme qui tenait l’amour en laisse
puis un vieux monsieur avec un col qui faisait peur
qui s’amusait beaucoup
tirés par leur maîtresse les petits chiens jappaient
et l’un d’eux comme à l’accoutumée perdit son collier juste sous mes doigts
non ce ne sont pas des perles juste de petites attaches qui tiennent dur à la chair
- Et vous fouillez souvent les ordures de la ville ?
- Pour y trouver de quoi rompre ma peine
dans le collier un coquillage pas une vaine étoile
mais rassure-toi ta main reverra la nuit
dans ce coquillage aux cercles éblouissants
il y a ta voix tes yeux
si beaux qu’on dirait des noctuelles
l’aube s’étend à tes pieds nappe posée sur le silence des mondes
descends vite l'amour pleure

Pierre Luren

Messages : 10
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 53
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum